BobbaLite

8 connectés


L'Avare qui faisait Coin-Coin (énigme) (07-09-18)

Une histoire, un concours (et un lot à la clé).

Après l'enfant de fêtel'homme à la bouteillela vendeuse de rêve et l'ombre d'un doute, une nouvelle énigme vous tend les bras. Aujourd'hui, le but est de réaliser une certaine action dans l'un des lieux publics du navigateur d'apparts pour remporter le badge « l'Avare qui faisait Coin-Coin », à partir des indices laissés dans l'histoire qui suit. Même si tu ne trouves pas, je te souhaite une bonne lecture qui te fera peut-être réfléchir.

Difficulté de cette énigme : difficile.

 

« Je suis jeune, beau et ma foi bien riche. Enfin, je l'étais trente ans en arrière - j'ai au moins perdu les deux premiers qualiticatifs, à mon plus grand désespoir. Tout ce luxe me permettait d'aborer la vie dont je rêvais : détente, plaisir et découverte. Chaque semaine, je partais à l'aventure dans les contrées les plus reculées, en quête d'une nouvelle épreuve. Et pourtant - en oubliant les plaisirs que m'offraient régulièrement mon argent - j'étais tout à fait solitaire. Le secret de ma réussite était connu de mes amis : il nécessitait patience, désir et surtout, surtout une volonté à toute épreuve. C'était une source d'or phénoménale : et en répétant les mêmes mouvements, les mêmes actions des dizaines de fois, je parvenais à atteindre mon objectif.

J'aimais particulièrement me répéter ces derniers mots, parce qu'ils soulignaient le mérite que j'avais quant à mon succès. Cela ne m'empêchait pas d'être arrogant : le temps et l'argent font un mauvais ménage, si bien que les amis dont je parlais n'existaient plus et que je me contentais d'accumuler mon or au fil des années. Je fuyais les relations humaines, elles n'avaient guère que des problèmes à m'apporter. Je réfléchissais. Au final, j'étais aussi seul que le canard abandonné par l'enfant dans son bain, en grandissant. Les rides avaient raison de mes principes : de ce qui me constituait. J'étais seul, bête et méchant.  »

 

  : le badge exclusif « L'Avare qui faisait Coin-Coin » 

Cendre, gérant et écrivain à ses heures 

 

30 Dernières News